Nicolas Dupont-Aignan : « Les Gilets Jaunes, c’est un peuple en résistance »

© Benjamin de Diesbach - L'Incorrect

Pensez-vous vraiment qu’il y a eu des « casseurs de Castaner », comme vous l’avez dit après le 1er décembre ? Je dis simplement que Castaner est soit incompétent soit cynique. Plusieurs témoignages sérieux laissent à penser que parfois la police a été plus dure avec des petits retraités pacifiques qu’avec des casseurs d’extrême gauche anarchistes ou avec la racaille de banlieue. Je ne suis ni juge ni voyant mais j’ai quand même le sentiment que durant plusieurs semaines, le gouvernement a mis en place une stratégie politique de décrédibilisation d’un mouvement très populaire, par la mise en scène implicite de violences sur les Champs-Élysées. Suite dans le hors-série spécial gilets jaunes et en ligne pour les abonnés.
Pour pouvoir lire cet article vous devez vous abonner :Notre Offre

Rédacteur en chef

jdeguillebon@lincorrect.org

Pin It on Pinterest

Share This