Skip to content

Oxygène : notre critique

Alexandre Aja, réalisateur de Haute tension (2003) et de Crawl (2019), sort un nouveau filme de science fiction avec Mélanie Laurent et Matthieu Amalric. Une leçon de confinement.

Partage

© Shanna Besson Netflix
Mine de rien, Alexandre Aja trace depuis ses débuts retentissants avec Haute Tension un beau sillage d’artisan soigneux. Avec Oxygène, réalisé pour Netflix, il montre à nouveau ses talents de raconteur d’histoire et sa passion pour le film de genre, ici à la croisée des chemins entre huis-clos technologique et science-fiction paranoïaque. Une belle idée […]
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest