Skip to content

Parlons peu, parlons rap « français »

Le rappeur Youssoupha a été choisi par la Fédération Française de Football (FFF) pour interpréter l'hymne des bleus pour l'Euro. Loin de ravir tout le monde, la nouvelle fait polémique au vue des menaces de mort et de viol qu'il a proférées envers plusieurs personnalités.

Partage

© Capture d'écran YouTube

Après avoir eu l’immense joie de découvrir que Karim Benzema reprendrait le maillot français pour l’Euro, nous avons l’honneur d’avoir, en plus, la délicate voix du rappeur Youssoupha pour chanter l’hymne officiel des Bleus. La finalité semble être, cette année, de choisir les personnalités admiratrices de la France et les plus à même de la personnifier.

Youssoupha a donc écrit à cette occasion le titre Écris mon nom en bleu. Nul besoin de préciser que l’œuvre est d’une finesse rare.

« Défendre les lignes et les frères d’armes ». S’il voit dans les footballers des frères d’armes, rappelons tout de même qu’il ne qualifie pas de la même façon certains Français en contradiction avec sa ligne de « pensée ». Citons pour preuve ses mots doux à l’encontre de Marine Le Pen : « dans ce rêve où ma semence de nègre foute en cloque cette chienne de Marine Le Pen ».

« Ça vient des campagnes et des quartiers ». Il est vrai qu’on ne doute pas de l’admiration du grand orateur pour les agricultures, les charmants villages français de nos campagnes et les belles églises, dans lesquelles il doit mettre régulièrement un pied pour en apprécier l’architecture. [...]

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest