Skip to content

Patrice Franceschi : « Il faut revenir aux temps héroïques qui ont été les nôtres pendant deux mille ans au moins »

Patrice Franceschi est essayiste, poète et écrivain. Il combat avec les Kurdes depuis sept ans contre l'État Islamique, dans le Nord de la Syrie. Il publie ce 2 juillet chez Gallimard un manifeste dans lequel en parlant des Kurdes… il parle de la France.

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
© Benjamin de Diesbach et Louis Lecomte
Dans son livre Avec les Kurdes, ce que les avoir abandonnés dit de nous, Patrice Franceschi nous livre un témoignage très personnel sur la tragédie kurde et un regard acerbe sur le renoncement de la France qui en les abandonnant, a renoncé à être une puissance mais surtout à se protéger de ses ennemis mortels. Une tragédie qui s’est jouée en trois actes où par trois fois la France a renié sa parole, abdiquant devant le sultan Erdogan, préférant l’apparente simplicité du retrait. L’auteur revient sur le déroulement des évènement depuis 2016 jusqu’à l’invasion turque dans le Rojava en Octobre 2019 et le nettoyage ethnique qui s’en est suivi dans le silence assourdissant de la communauté internationale. Et si la manière avec laquelle nous traitons les Kurdes était la manière dont nous nous traitons nous-mêmes ? [..]
La suite est réservée aux abonnée. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest

Share This