Skip to content

Présidentielle : l’amère Hidalgo

Anne Hidalgo a beau y faire, tous les sondages la placent à 2 % des intentions de vote au premier tour de la présidentielle. Un score misérable qui ne surprend pas au vu de son bilan parisien, et plus encore de sa pulsion internationaliste : la France n'est décidément pas son terrain de jeu.

Partage

© DR

Inutile de compulser les derniers sondages, ou de solliciter les plus brillants commentateurs politiques, pour interpréter le retard à l’allumage de la campagne d’Anne Hidalgo. Il suffit simplement d’enfourcher un scooter direction la rue de Rivoli, dans le premier arrondissement de Paris, pour prendre la mesure du peu de chances de percer de l’ancienne inspectrice du travail. Avec ses injonctions contradictoires, son pêle-mêle de marquages anciens et nouveaux, et ses protubérances jaunes fluo au signifiant incompréhensible, cette artère historique, à présent partiellement piétonnière et cycliste, illustre à elle seule la confusion du projet de la maire de Paris.

Plongé dans une ville qui s’apparente désormais davantage à une œuvre contemporaine permanente sur le thème du « questionnement de nos rapports à l’urbain », comment l’électeur parisien peut-il prêter un seul instant à Anne Hidalgo une quelconque capacité à exercer la plus haute fonction de l’État ? Incapable de gérer sa ville, comment gérer la France ? La question est simple, mais c’est bien la question. [...]

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Aidez L’Incorrect, faites un don et défiscalisez !

En passant par notre partenaire Credofunding, vous pouvez obtenir une réduction d’impôts de 66% du montant de votre don.

Choisissez le don en ligne en réglant par carte bancaire ou par virement avec le lien ci-dessous ou par chèque, à l’ordre de Fonds de Dotation CredoFunding, à l’adresse suivante :

Fonds de Dotation CredoFunding – L’Incorrect
41 rue Laure Diebold
69 009 LYON

Pin It on Pinterest