Publication des pamphlets de Céline : NOUS AVONS LU LES ÉCRITS POLEMIQUES

©Jacques Terpant - Illustrations pour le chien de Dieu version Futuropolis / Perspective ART9

Au-delà de l’ignominie des pamphlets et d’une lecture souvent pénible, ce voyage au bout de la nuit mentale de Céline, avec son indispensable assistance scientifique, s’avère néanmoins passionnant.

Gallimard réédite en 2018 les pamphlets antisémites de Céline. L’information révélée par L’Incorrect début décembre a déclenché une tornade médiatique : L’Express, Le Point, Valeurs Actuelles, Le Figaro, France info, jusqu’à la DILCRAH (Délégation interministérielle à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT, si si.) s’inquiétant auprès d’Antoine Gallimard. Tous ont commenté l’annonce de la publication des pamphlets mais personne n’a lu l’édition parue au Canada en 2012, dont on sait pourtant qu’elle sera reprise par l’éditeur historique de Céline.

Publiée par les Éditions Huit, à Québec, cette édition critique de près de mille pages a été réalisée par Régis Tettamanzi, professeur à l’université de Nantes et spécialiste de l’écriture pamphlétaire au XXe siècle. Elle rassemble sous le titre discret Écrits polémiques sept textes parus entre 1933 et 1957, comprenant donc les trois pamphlets publiés à l’époque par Denoël : Bagatelles pour un massacre, L’École des cadavres et Les Beaux draps. Au-delà de l’ignominie des pamphlets et d’une lecture souvent pénible, ce voyage au bout de la nuit mentale de Céline, avec son indispensable assistance scientifique, s’avère néanmoins passionnant.

Le premier texte, Mea Culpa (1936), comporte une dizaine de pages écrites au retour de son voyage en URSS. Céline condamne le (…)

.

redaction2@lincorrect.org

Pin It on Pinterest

Share This