Skip to content

Quand la Piazza del Duomo devient la place Tahrir

Un nouveau « Cologne » a eu lieu durant les célébrations de la Saint-Sylvestre, cette fois-ci à Milan.

Partage

© capture d'écran YouTube

Au moins neuf femmes ont été agressées sexuellement par des meutes d’hommes visiblement d’origine nord-africaine comme ils apparaissent sur les différentes vidéos ayant circulé sur les réseaux sociaux, où on les entend hurler en arabe. Le nombre de victimes est heureusement infiniment moindre qu’en 2016 en Allemagne, mais le mode de prédation est le même.

Les images sont insoutenables : sur la première vidéo, on peut voir deux jeunes femmes (des touristes allemandes selon la presse italienne) poussées par des dizaines d’individus, acculées contre des barrières de sécurité. Leurs hurlements de terreur ne font pas reculer les agresseurs, bien au contraire : on les entend même rire de la détresse de leurs victimes. Les deux jeunes femmes ont pu être sauvées in extremis par des policiers armés de boucliers anti-émeutes. En pleurs et terrorisées, elles se sont réfugiées derrière les forces de l’ordre.

Comme la dernière fois, c’est silence radio du collectif féministe Nous Toutes, qui bien empêtrée dans sa lâcheté intersectionnelle, a préféré se spécialiser dans le décompte des féminicides.

Sur une autre vidéo, on ne voit qu’une masse d’hommes (toujours d’origine nord-africaine), encercler une jeune femme de 19 ans (vêtue d’un anorak rouge) : malgré des cris de protestation parmi la foule, celle-ci est agressées et en partie déshabillée. Des policiers font cesser l’agression en dispersant la meute des agresseurs. Le parquet de Milan a ouvert une enquête sur des faits d’agressions sexuelles en groupe commises sur neuf jeunes femmes. 18 hommes et adolescents ont déjà été arrêtés, « âgés de 15 à 21 ans, Italiens et étrangers » selon la police italienne. [...] 

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Aidez L’Incorrect, faites un don et défiscalisez !

En passant par notre partenaire Credofunding, vous pouvez obtenir une réduction d’impôts de 66% du montant de votre don.

Choisissez le don en ligne en réglant par carte bancaire ou par virement avec le lien ci-dessous ou par chèque, à l’ordre de Fonds de Dotation CredoFunding, à l’adresse suivante :

Fonds de Dotation CredoFunding – L’Incorrect
41 rue Laure Diebold
69 009 LYON

Pin It on Pinterest