Skip to content

Rillieux-la-Pape : le maire demande que la justice « frappe dur, vite et fort »

Après les violences de jeudi dans le quartier de La Duchère à Lyon, c’était au tour de Rillieux-la-Pape de s’embraser hier soir. Entretien avec Alexandre Vincendet, maire de la commune de la banlieue lyonnaise, déterminé à ne rien laisser passer.

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Un petit groupe s’est réuni à 19h15 de façon très préparée et, dans un parcours bien précis, a décidé de tout casser : voitures, abris-bus, mobilier urbain. Mes premières pensées vont à ces habitants qui n’ont rien demandé à personne et qui ont vu hier leurs biens détruits et à ces familles dont les enfants ont été terrorisés. C’était quelque chose d’extrêmement organisé, avec des individus habillés de noir et masqués. Fort heureusement, il y a eu des arrestations et des défèrements sont prévus : je demande que la justice frappe dur, vite et fort. Il faut des sanctions exemplaires. Il va falloir se poser des questions au niveau national et au niveau législatif, car ce phénomène de bandes prend (...)
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest