Sainte Jeanne d’Arc : plaidoyer pour un retour à la France

© La France éternelle

La quarantaine va nous priver, nous Lorrains, nous Orléanais, nous Rouennais, nous Français, des festivités prévues au mois de mai pour célébrer l’un de nos plus grands personnages historiques : sainte Jeanne d’Arc. Proftons-en, en ce mois ensoleillé mais enfermés que nous sommes, pour faire le point sur la vie de celle qui est encore trop moquée, ridiculisée et mal comprise dans notre époque où la foi en une sainte est plus compliquée que celle vouée à un virus ou en son possible agent destructeur. [...] Suite à lire dans le dernier L'Incorrect (n°31) et en ligne pour les abonnés.
Pour pouvoir lire cet article vous devez vous abonner :Notre Offre

Pin It on Pinterest

Share This