Skip to content

Sélectron : les plus belles perles d’Audrey Pulvar

Audrey Pulvar a encore frappé cette semaine en diffamant la police, et plutôt deux fois qu'une. Sélectron de ses cinq plus belles perles, avec un joli bonus. Et pour pas cher en plus (contrairement à ses lunettes-tortue).

Partage

© DR

5 – « [Une manifestation] soutenue par l’extrême droite, à laquelle participe un ministre de l’Intérieur, qui marche sur l’Assemblée nationale pour faire pression sur les députés en train d’examiner un texte de loi concernant la justice, c’est une image qui pour moi était assez glaçante ».

Le 22 août 2021, France info, sur la manifestation des policiers. L’éternel fantasme du 6 février 34. Et Darmanin, nouveau Maurras tant que vous y êtes ?


4 – « Le racisme dans la police, c’était il y a trente ans l’assassinat, parce que c’en était un, de Malik Oussekine. […] La violence et le racisme dans la police, c’était il y a quinze ans Zyed et Bouna pour lesquels nous attendons encore les excuses de la police. Et le racisme dans la police, c’est évidemment aujourd’hui Théo, c’est évidemment Adama ».

Juin 2020, meeting en Île-de-France. « Et tout le monde, déteste la police ! ». Salauds de policiers, qui marchent sur une République qui leur doit d’être encore debout. Et longue vie à la fourchette.


3 - « Combien de temps les médias français continueront-ils à donner libre antenne au racisme de Zemmour au motif de faire du buzz ? Honte à vous, dirigeant.e.s de médias qui avez manifestement oublié le sens des mots "responsabilité éditoriale". Y-at-il un CSA dans la salle ? »

Le 18 septembre 2018, Twitter, en réponse à la polémique entre Éric Zemmour et Hapsatou Sy. Et dire qu’aujourd’hui, elle revendique la liberté d’expression pour diffamer la police en toute tranquillité sur la place publique. [...]

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest