Skip to content

Souveraineté économique : les sénateurs tirent la sonnette d’alarme

Un rapport sénatorial révèle la très grande dépendance de la France à l'étranger, notamment en ce qui concerne les métaux critiques. En réponse, les sénateurs proposent notamment de relancer les études pour explorer le potentiel minier du sol français.

Partage

© DR

Le 6 juillet, le Sénat a rendu son rapport sur « la reconstruction de la souveraineté économique ». Les sénateurs commencent par un constat : la France subit une perte de souveraineté bien plus profonde que ne l’admet le gouvernement. Le fait est qu’entre 2020 et 2022, le pays a connu un grand nombre de crises révélant les faiblesses économiques et la dépendance de la France vis-à-vis des autres pays. Par exemple, nous sommes dépendants à 100 % de la Chine pour les terres rares, à 80 % de l’Amérique du Sud pour le lithium et à 70 % de l’Afrique pour le cobalt.

Face à ces problèmes de dépendance, les sénateurs exposent différentes solutions. Dans un premier temps, ils préconisent d’actualiser et d’étendre l’inventaire des ressources minières du sous-sol français, en vue de restaurer une capacité de production et de transformation nationale durable de métaux critiques pour la transition énergétique, et de développer l’effort de recherche et d’innovation dans la filière minière tout en accélérant la délivrance de permis d’exploration et d’exploitation minières. Enfin, ils exhortent à promouvoir une approche durable de la mine dans la réforme du code minier et dans la « taxinomie » verte européenne. [...]

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest