Skip to content

Trans Genres Express

Partage

Voyage au bout du genre. Un matin, vous allez sur Qwant, le moteur de recherche français qui respecte votre vie privée et ne vous espionne pas, et vous entrez « transgenre ». Vous obtenez une foultitude d’occurrences : bienvenue dans un monde d’un nouveau genre. Dans la presse canadienne : « Biko Beauttah, arrivée au Canada en tant que réfugiée du Kenya il y a 11 ans, affirme que les personnes transgenres ont souvent du mal à trouver un emploi dans des milieux conventionnels et se tournent donc vers le commerce de la drogue et la prostitution. Elle organise le premier salon de l’emploi pour les transgenres à Toronto. Avec la participation de l’armée canadienne. » Le journal Néon sous la signature (...)
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest