Le triomphe de Xi

@Romée de Saint-Céran

Le 18 octobre s’est ouvert le 19e Congrès du Parti Communiste qui décidera du renouvellement partiel, significatif ou total des membres du Comité central et du Politburo, mais aussi des cadres administratifs et militaires. Les 2 270 délégués du Congrès National du Peuple approuveront les décisions et sept personnes seront désignées ou reconduites pour décider du sort d’1 milliard 379 millions d’habitants

La Chine possède le plus important PIB mondial , la plus vaste législature du monde, avec 2 924 délégués siégeant à l’Assemblée Nationale Populaire en 2017, ainsi que le plus grand parti communiste au monde. Fondé en juillet 1921 dans la salle de classe d’une école de filles de la concession française de Shanghai, le PCC (Parti Communiste Chinois) était composé à l’origine de 50 membres. 96 ans plus tard, il en compte près de 89 millions. Au cœur de la structure décisionnelle du Parti, il y a les 200 membres du Comité central. Au cœur du Comité central, il y a les 25 membres du Bureau Politique et au cœur du Bureau Politique, il y a les 7 membres du Comité Permanent du Bureau Politique. Le 18 octobre dernier, le 19e Congrès du Parti Communiste a rassemblé 2 287 délégués afin de décider du renouvellement partiel, significatif ou total des membres du Comité central et du Politburo mais aussi des cadres administratifs et militaires. Sans surprise, les 2 287 délégués du Congrès National du Peuple ont approuvé les décisions prises par les membres du Comité central et du Bureau politique et sept personnes ont été désignées ou reconduites pour décider du sort d’1 milliard 379 millions d’habitants . Sept personnes parmi lesquelles figure évidemment Xi Xinping.

La RPC n’a jamais cherché à offrir au monde extérieur les apparences du pluralisme. Bien au contraire, le souci principal des dirigeants chinois est (…)

Rédacteur en chef d'Idiocratie

lgayard@lincorrect.org

Pin It on Pinterest

Share This