Skip to content

Trois hommes et un Coffin

« Agression » d’Alice Coffin par un homme qui offre des fleurs, un second qui filme, et un troisième qui déploie une banderole. La gauche réagit et met les pieds dans le plat de la mauvaise foi et de la bêtise. Violence de l’extrême droite et pacifisme féministe…vous êtes sûrs ?

Partage

© Valentin Deniau pour L'Incorrect.

Des militants du collectif Les normaux se sont rendus à une conférence d’Alice Coffin afin de dénoncer le féminisme radical qu’elle promeut et sa haine des hommes. L’action consistait donc à s’agenouiller devant la féministe avec un bouquet de fleur pendant que d’autres activistes déployaient une banderole avec l’inscription « Vous n’aimez pas les hommes Madame Coffin ? »

Quel est le plus ridicule dans cette « agression d’extrême drouate » contre Alice Coffin ? Que celle-ci soit un don de fleur par un jeune homme nommé Julien ou le fait que différentes personnalités aient repris stupidement l’affaire sans la connaitre en pointant du doigt les danger de l’extrême droite ?

Alors, à moins qu’elle ne soit allergique aux fleurs auquel cas on lui souhaite un bon rétablissement on se doute qu’elle allait bien.

C’est ce qui s’appelle une fausse information. Et tous sont tombés dedans. De Jean-Luc Mélenchon à Aurélien Taché, tous se sont vautrés en beauté. « Mercredi : Alice Coffin agressée à Rouen […] Partout l’extrême droite passe à la violence physique ! » s’indigne le président de la France insoumise alors même qu’aucune violence physique ni même verbale n’a eu lieu lors de la conférence. Aurélien Taché, président des Nouveaux démocrates, s’émeut et demande « combien encore de victimes » ou encore « combien encore de passages à l’actes ». Messieurs, s’il vous plait si l’acte consiste à offrir des fleurs n’hésitez pas !

Même Lydia Guirous essayiste et éditorialiste politique à Cnews est tombée dans le panneau :

Julien, militant des Normaux, nous a expliqué avoir demandé « pourquoi n’aimez- vous pas les hommes Alice Coffin » et n’a ni agressé, ni touché, ou même insulté Alice Coffin. Nils Wickle, journaliste pro-lgbt, affirme pourtant sur twitter « Alice va “bien” selon son proche entourage mais l’épisode a été violent ». Alors, à moins qu’elle ne soit allergique aux fleurs auquel cas on lui souhaite un bon rétablissement on se doute qu’elle allait bien.

Si le but du jeu est de se victimiser au maximum, on peut donner la médaille à Alice Coffin et ses proches.

Manon Aubry ex-député de la France insoumise, a tweeté quant à elle que la féministe avait été agressée « par un militant masculiniste identitaire […] la violence d’extrême droite se propage. Que faut-il de + pour que cette menace soit enfin prise au sérieux ? ». A vous de tenter d’imaginer ce que représente un « masculiniste identitaire ». Quoi qu’il en soit, quel culot de la part de Manon Aubry et ses confrères de parler d’une pseudo agression de l’extrême droite et du danger de celle-ci alors même qu’ils n’ont eu aucun mot pour Mila, Zineb El-Rhazaoui ou toutes les femmes dont on refuse de parler car leur agresseur ne s’appelle ni Julien, ni Edouard.

Lire aussi : Alice Coffin agressée par un bouquet de fleur

De la même manière, Clémentine Autin députée de la 11ème circonscription de Seine-Saint-Denis et tête de liste aux régionales en Ile-de-France exprime sa « solidarité avec Alice Coffin » avant d’ajouter que « le mouvement féministe a une tradition profondément pacifiste. Par les temps qui courent, j’invite tout le monde à en prendre de la graine… » Mais, petite piqure de rappel pour Clémentine : Alice Coffin avec le groupe La barbe avait elle aussi interrompu un débat organisé par Valeurs Actuelles en 2019 et se mettant sur scène munie d’une barbe. A-t-on pourtant considéré cela comme une agression ? Non.

Alice Coffin, décrite comme « gênée » par Julien lors de l’action, n’a pas donné sa réponse quant à un amour pour les hommes. En tout cas elle n’a pas l’air dérangée d’être défendue par ceux qui assuraient la sécurité de la conférence. Tant de couinement pour de si jolies roses…

Partage

En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest