Tugdual Derville : « Il faut construire une société d’écologie humaine »



Reçu par Emmanuel Macron, Tugdual Derville, délégué général d’Alliance Vita, est sceptique sur la capacité du Président à entendre le message qu’il lui a adressé. Il plaide pour la promotion du courant de l’écologie humaine, un projet de société alternatif reposant sur la défense des écosystèmes naturel et culturel.
Pour pouvoir lire cet article vous devez vous abonner :Notre Offre

Essayiste

bdumoulin@lincorrect.org

Pin It on Pinterest

Share This