Skip to content

Un SNU rénové : un argument de campagne électorale

Cette campagne présidentielle devrait être l’occasion d’interroger le rôle du Service national universel (SNU), qui pourrait devenir un vecteur d’assimilation en plus d’un instrument efficace de gestion de crise.

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
© DR
Au moment où le gouvernement lance l’édition 2022 du Service national universel (SNU) limité à trois séjours de cohésion d’une quinzaine de jours possibles pour 50 000 jeunes, il faudrait s’interroger sur une forme plus dynamique, au regard de nos insuffisances en gestion de crise apparues lors de la pandémie et du formidable vecteur d’assimilation qu’il […]
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest