Skip to content

Zygmunt Bauman : par-delà la liquidité

Sociologue polonais, Zygmunt Bauman a forgé le concept de « liquidité » pour décrire la modernité. Un concept qui fait maintenant partie du langage usuel des médias mais dont l'utilisation n'est pas toujours exacte.

Partage

© DR

Au cours de la dernière décennie, le concept de « liquidité »  forgé par Zygmunt Bauman a progressivement conquis l’espace médiatique, au point de devenir un élément de langage usuel. Ainsi n’est-il pas rare d’entendre un éditorialiste télévisuel évoquer le caractère liquide de la société, d’internet ou encore des institutions – sans toutefois jamais définir précisément ladite liquidité. Or si le nom de Bauman se répand désormais aux oreilles du grand public, sa vie et ses idées restent quant à elles largement ignorées.

Né à Pozna? en 1925, Bauman fuit la Pologne avec sa famille en 1939. En 1943, il s’engage dans l’armée polonaise exilée et se bat jusqu’à Berlin. Au terme de ses études, il entame une carrière universitaire en 1954 à l’université de Varsovie, dont il est évincé en 1968 une purge antisémite. Après un bref exode en Israël, il obtient un poste à la faculté de Leeds où il enseigne jusqu’à sa retraite [...] 

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest