Skip to content

Convoi de la Liberté : la répression pour seule réponse

Ce samedi, le « Convoi de la Liberté » est arrivé à Paris, regroupement de véhicules, en théorie des camions mais en pratique de tout type, venus de toute la France. La protestation a été réprimée dans la violence par les forces de l’ordre.

Partage

© Capture d'écran YouTube

Place d’Italie, Champs-Élysées, Palais Royal, les manifestations allaient bon train à Paris ce samedi pour des revendications hybrides prenant avant tout la forme d’une opposition au gouvernement. Le fond restait la politique sanitaire d’Emmanuel Macron, vécue comme une véritable ode à l’autoritarisme. On les entendait ainsi attaquer le passe vaccinal, et le vaccin sur lequel « on n’a pas assez de recul ». Rien de très original a priori. Pourtant, en creusant un peu, on se rendait compte que le passe était loin d’être le seul problème soulevé par ces manifestants. La liberté, bien sûr, mais aussi l’inflation. L’un d’entre eux expliquait être là pour « le prix du gasoil, de l’alimentaire, de l’énergie ». On sentait que les Gilets jaunes n’étaient pas un vague souvenir pour eux.

Des Gilets jaunes d’ailleurs présents pour donner de la voix Place d’Italie. Allant jusqu’à faire reculer une fourgonnette de police, ils crient leur colère face au mépris du gouvernement qui répond par la répression. [...]

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest