Skip to content

Entretien Renaud Camus : «  Ceux qui nient le grand Remplacement deviennent un peu obsolètes »

Alors que l’écrivain Renaud Camus qui a théorisé le principe de Grand Remplacement a été condamné hier pour incitation à la haine pour sept tweets, L’Incorrect s’est entretenu avec lui pour avoir son opinion sur cette incrimination idéologique.

Partage

© Benjamin de Diesbach pour L’Incorrect
Vous avez été condamné hier pour incitation à la haine. Comment avez-vous vécu ce procès ? C’est assez désagréable. Je commence à être un peu habitué. Je ne prends pas ça tout à fait au sérieux. Comment vivez-vous la multiplication des procès à votre encontre ? Vous passez presque de procès en procès… [Rires] Oui, ça n’arrête pas ! Êtes-vous surpris d’avoir subi ce procès ? Ça ne me surprend pas, non. Je ne me fais plus aucune illusion sur ce que j’appelle le bloc négationniste-génocidaire, sur sa puissance. Quant à savoir comment j’arrive à tenir, je me le demande moi-même quelquefois. [...]
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest