Skip to content

États-Unis : fusillades à la chaîne

Les tensions communautaires s’aggravent aux États-Unis. Deux fusillades ont eu lieu en deux jours, l’une ciblant des Noirs, l’autre des Taïwanais.

Partage

© Samuel Branch – Unsplash

Ce week-end, deux fusillades ont eu lieu aux États-Unis. La première, très médiatisée, est celle d’un suprématiste blanc qui a ciblé des Afro-Américains. Dans la ville de Buffalo, àl'ouest de l’État de New-York, un homme de 18 ans arrive samedi vers 14h30 avec une mitraillette et vise les clients et les employés du magasin, fréquenté par la communauté noire.

Lourdement armé, casque et gilet pare-balles, il ouvre le feu et fait 13 victimes dont 10 morts. Alors qu’un policier à la retraite tente de l’arrêter en lui tirant dessus, le gilet protège le jeune homme qui l’abat en retour. Alors que la police arrive, le terroriste, prêt à se suicider, en est dissuadé par les forces de l’ordre. Diffusée en direct sur Twitch, la tuerie était clairement motivée par le racisme. Le meurtrier avait en effet écrit en blanc « nigger », et le nombre 14 –symbole néonazi – sur son arme. L’homme s’était d’ailleurs ouvertement déclaré suprématiste blanc et antisémite. Au moins, voilà qui est clair. [...]

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest