Skip to content

Kit Sebastian : Frisson anatolien

En 2019, Mantra Moderne, le premier album du duo franco-turc de Kit Sebastian et Merve Erdem avait fait sensation au sein du fameux label M. Bongo au point que Graham Luckhurst, le directeur artistique, décida de produire telle quelle la démo de ce « truc de samba à la turque » ! Comme l’expérience se voit renouvelée avec Melodi, merveilleux rafraîchissement pop-rock anatolien, nous sommes allés interroger ses concepteurs sur leur passion pour les vinyles et le bon vieux matériel d’enregistrement comme sur leur rapport dynamique à la tradition bien loin d’un banal hommage rétro.

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
© Kit Sebastian

Melodi est-il la suite de Mantra Moderne ?

Kit Sebastian?: Melodi poursuit l’exploration sonore commencée dans notre premier album sans constituer pour autant un « deuxième volet ». Après avoir exposé notre manifeste artistique dans Mantra Moderne, nous avons élargi notre langage pour le transposer vers quelque chose de plus grand et contemplatif, tout en enrichissant notre palette instrumentale par des cithares, clavecins, congas, bongos, balalaïkas, orgues et saxophones.

Merve Erdem?: On a franchi un cap, trouvé une nouvelle dimension dans le son : des musiciens de session ont rejoint l’aventure pour conférer à l’album une saveur orchestrale plus intense.

Lire aussi : Les Sparks au panthéon pop

Que trouvez-vous chez M. Bongo, au-delà de leurs rééditions éclairées ou compilations pointues ?

K.Sebastian?: J’aime leur façon de connecter les artistes entre eux. Ils relient les scènes et les géographies pour créer de nouveaux dialogues musicaux. […]

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest