Skip to content

Ô vous frères musulmans !

Ce petit encadré vient illustrer et compléter l'entretien croisé entre David Di Nota et Didier Lemaire sur le drame que fut l'assassinat de Samuel Paty, à découvrir en exclusivité sur L'Incorrect.

Partage

© Mairie Conflans-Sainte-Honorine

L’assassinat de Samuel Paty est une tragédie aussi impensable qu’impensée, comme le montrent Didier Lemaire et David Di Nota dans leurs deux essais parus cet automne. Lettre d’un hussard de la République de Didier Lemaire (Robert Laffont), témoignage poignant de la progression islamiste en France, débute en 2005 avec les émeutes en banlieue et se conclut en 2020 le jour de l’attentat. J’ai exécuté un chien de l’enfer - rapport sur l’assassinat de Samuel Paty, de David Di Nota (Le Cherche Midi), part de l’assassinat et scrute l’enquête de l’Inspection Générale de l’Éducation à la lumière de ce qui s’est réellement passé les onze jours précédant l’égorgement. Ce document ahurissant rapporte avec minutie les verbatim des uns et des autres (l’élève affabulatrice, l’islamiste, le référent laïcité etc.) et donne la mesure de « ce phénomène peu étudié! : non pas le “vivre ensemble” mais le “mourir seul”. » […]

Lire aussi : Samuel Paty, l’islam et l’école

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest