Skip to content

Pécresse 2022 : tout cramer pour repartir sur des bases saines

« La politique, j’en connais qu’une : un soldat pour trente péquenots et le premier bouseux qui se plaint des taxes, on lui coupe un pied ! » disait notre bon roi Léodagan de Carmélide. À l’image de ce héros de Kaamelott, étudions ensemble le programme banlieues notre belle candidate LR.

Partage

© Valentin Deniau
« La politique, j’en connais qu’une : un soldat pour trente péquenots et le premier bouseux qui se plaint des taxes, on lui coupe un pied ! » disait notre bon roi Léodagan de Carmélide. A l’image de ce héros de Kaamelott, étudions ensemble le programme banlieues notre belle candidate LR.
La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest