Skip to content

Voyage au pays de Mao

Spécialiste reconnue de la Shoah, l'ancienne maoïste Annette Wieviorka compile dans un nouveau livre les souvenirs de son séjour en Chine communiste. Ou l'étrange impression d'avoir un flic dans la tête.

Partage

© DR

Les souvenirs d’anciens maoïstes sont toujours passionnants. Au plan historique, on y redécouvre l’atmosphère des années 1970, les luttes picrocholines entre chapelles d’extrême gauche, les micro-partis marxistes-léninistes aux noms baroques. Au plan sociologique, on y voit les réseaux, la diffusion des idées, les lieux de pouvoir où elles circulaient (grandes écoles, universités, Quartier latin), le type de public concerné. Au plan psychologique, elles montrent combien le militantisme mao engageait la vie entière, y compris personnelle, et comment fonctionnait l’auto-intoxication d’intellectuels brillants, réduits à ânonner les niaiseries du Petit livre rouge. Ces aspects se retrouvent dans l’intéressant témoignage que publie aujourd’hui l’historienne Annette Wieviorka, spécialiste bien connue de la Shoah.

Lire aussi : Shakespeare, un conservateur ? [...]

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Aidez L’Incorrect, faites un don et défiscalisez !

En passant par notre partenaire Credofunding, vous pouvez obtenir une réduction d’impôts de 66% du montant de votre don.

Choisissez le don en ligne en réglant par carte bancaire ou par virement avec le lien ci-dessous ou par chèque, à l’ordre de Fonds de Dotation CredoFunding, à l’adresse suivante :

Fonds de Dotation CredoFunding – L’Incorrect
41 rue Laure Diebold
69 009 LYON

Pin It on Pinterest