Skip to content

Royaume-Uni : avantage pour Liz Truss, chute de Rishi Sunak ?

La campagne pour le 10 Downing Street voit s’affronter deux visages de l’Angleterre. Mais les enjeux dépassent une simple question d’image.

Partage

© DR

Au Royaume-Uni, la campagne pour la désignation du futur Premier ministre bat son plein au sein des Tories. Après la démission de Boris Johnson, onze candidats s’étaient déclarés à sa succession.

Depuis le 20 juillet, les finalistes sont deux poids lourds de l’ex-gouvernement Johnson : Liz Truss et Rishi Sunak. Peu de différences de convictions mais des visages bien différents.

Liz Truss, secrétaire d’État aux Affaires étrangères et ministre de la Condition féminine et de l’Égalité, est, à ce détail près qu’elle a démarré son engagement politique à gauche, un produit typique du Parti conservateur : issue de la classe moyenne, diplômée d’Oxford, libérale sur l’économie, conservatrice sur les sujets de société. Elle renvoie à un certain âge d’or des Tories… à tel point qu’elle va jusqu’à imiter Margaret Thatcher dans son style vestimentaire.

Lire aussi : Démission de Boris Johnson : qui sont les candidats à sa succession ?   

De l’autre côté, Rishi Sunak, Chancelier de l’Échiquier démissionnaire, présente un visage totalement nouveau. Cet homme né de parents issus de la diaspora indienne en Afrique de l’Est et installés au Royaume-Uni peu avant sa naissance pourrait être le premier hindou à occuper le 10 Downing Street. [...]

La suite est réservée aux abonnés. Déjà abonné ? Se connecter

Partage

En Kiosque
Rejoignez-nous

Newsletter

Pin It on Pinterest